Les 44 premiers trous Histoires d'os Des os pilants Tombe, la neige Condamné à perpète Mort de rire Ne jouez pas avec la mort ! Regrets éternels L'amour est dans le cimetière Questions de vie et de mort
10 tomes
Pierre Tombal
10 tomes dans la série

Pierre Tombal

Résumé des tomes

Tome 1 : «Je suis un pauvre fossoyeur.» Pierre Tombal pourrait presque reprendre à son compte ce refrain de Brassens, si ce n'est que sa vie n'a rien de triste. Aux petits soins pour ses turbulents pensionnaires, il dialogue avec eux et fait règner un ordre bon enfant dans le cimetière dont il a la charge. Une seule chose l'agace : qu'on lui parle de crémation. Grand Prix de l'Humour Noir 2000.

Tome 2 : «Je suis un pauvre fossoyeur.» Pierre Tombal pourrait presque reprendre à son compte ce refrain de Brassens, si ce n'est que sa vie n'a rien de triste. Aux petits soins pour ses turbulents pensionnaires, il dialogue avec eux et fait règner un ordre bon enfant dans le cimetière dont il a la charge. Une seule chose l'agace : qu'on lui parle de crémation. Grand Prix de l'Humour Noir 2000.

Tome 4 : «Je suis un pauvre fossoyeur.» Pierre Tombal pourrait presque reprendre à son compte ce refrain de Brassens, si ce n'est que sa vie n'a rien de triste. Aux petits soins pour ses turbulents pensionnaires, il dialogue avec eux et fait règner un ordre bon enfant dans le cimetière dont il a la charge. Une seule chose l'agace : qu'on lui parle de crémation. Grand Prix de l'Humour Noir 2000.

Tome 16 : Dans ce numéro de Noël de "Pierre Tombal", tout sur les nouveaux modèles de cercueils.Notre grand dossier : crématorium contre cimetière, le torchon brûle; une enquête sur les dessous des stèles et comment les faire briller toute l'année; mille et une idées pour lutter contre la chaleur; nos fiches recettes : quels pissenlits manger par la racine; comment garder un linceul plus blanc que blanc et en exclusivité les premières photos de la grande crèche vivante du cimetière. Tombe la neige, le nouvel album de la série des morts modernes, en vente dans toutes les bonnes librairies.

Tome 18 : Être la Mort, c'est pas une vie !Quand la Mort raconte sa vie, il y a de quoi la plaindre : travailler sept jours sur sept, nuits et jours fériés compris, sans aucuns congés payés, pas de pause déjeuner, pas de treizième mois, pas de sécurité sociale et aucune indemnité de chômage en cas de faute professionnelle ! Et si elle pense à se mettre en grève, on s'empresse "là-haut" de la remettre dans le droit chemin... Être la Mort, c'est vraiment pas une vie et en plus c'est à perpète !Grand Prix de l'Humour Noir 2000

Tome 20 : Y a-t-il un rire après la mort ?Quand un fossoyeur rencontre un croque-mort, qu'est-ce qu'ils se racontent ? Des histoires à mourir... de rire ! Qu'ils vivent de grandes amours contrariées, qu'ils reviennent d'entre les morts ou qu'ils se transforment en loups-garous, aucun de leurs pensionnaires n'est près de connaître le repos éternel. Et quand arrive Halloween, c'est encore pire !Une série qui respire la joie de vivre Grand Prix de l'Humour Noir 2000, Cauvin et Hardy traitent leur macabre sujet avec une joie de vivre communicative. De l'humour non-sens à l'émotion qui surprend au détour d'une case, Raoul Cauvin innove encore à chaque album, offrant au pinceau virtuose de Marc Hardy une infinité de sujets aussi riches que variés. Un duo impressionnant au sommet de son art.

Tome 22 : Une série de la mort !En 1986, quand Hardy et Cauvin lancent une nouvelle série humoristique, ils ne choisissent pas la facilité. Le pari qu'ils font avec Pierre Tombal est particulièrement ambitieux : arriver à faire rire avec un sujet aussi tabou que la mort. Cela fait donc près de vingt ans que Pierre Tombal exerce la profession de fossoyeur dans un cimetière où les squelettes ont des préoccupations très... terre-à-terre. Et où les rares visiteurs sont très dérangés par la présence de la Grande Faucheuse, qui ne rate jamais une occasion de leur rappeler que leur fin est inéluctable. Un grand classique du rire un peu noir, un peu grinçant, mais jamais méchant, qui rencontre un public toujours plus large.Les auteursMarc Hardy est un garçon entièrement dévoué à son travail. On peut le croiser, parfois, dans les cimetières, à travailler sur le nouvel album de Pierre Tombal. Véritable virtuose du dessin, aussi à l'aise dans le noir et blanc que dans la couleur directe, il met toute l'énergie et le dynamisme de son trait au service des gags de Raoul Cauvin. Toujours très en verve, ce grand scénariste aux multiples talents se permet d'aborder avec cette série des thèmes polémiques, mais toujours avec l'humour et la générosité qui le caractérisent. Fossoyeurs mais vrais comiques, ils enterrent les idées toutes faites et déterrent, par morts interposés, les petits travers humains et les gros défauts de notre société qui existent même après la mort !

Tome 23 : Contrairement aux idées reçues, fossoyeur n'est pas un boulot pépère. Entre ceux qui n'arrivent pas à trouver le repos éternel, ceux qui feraient n'importe quoi pour passer l'arme à gauche ou ceux qui jouent avec la mort pour voir si elle a de l'humour, Pierre Tombal a fort à faire. Hardy et Cauvin réussissent une fois de plus leur pari un peu audacieux de nous faire rire avec un sujet aussi tabou que la mort. Ne manquez surtout pas la nouvelle visite guidée du plus animé des lieux de repos !Pour cette série à l'humour noir de rigueur, Raoul Cauvin creuse toujours plus profond pour enterrer les travers de ses contemporains, sans fleurs ni couronne. Fidèle complice, Marc Hardy use de sa plus belle encre de chine pour mettre en scène ces gags en renouvelant sans cesse les ambiances et les mises en page. Depuis 20 ans et plus que jamais, Pierre Tombal est une série actuelle et moderne, par son graphisme comme par son propos.

Tome 28 : Quoique toujours très attentif au bien-être de ses pensionnaires, Pierre Tombal aimerait bien rencontrer l'âme soeur. Une tâche bien difficile quand, comme lui, on doit passer son temps à arbitrer les chamailleries de La Vie et de La Mort et qu'en plus il faut supporter la jalousie maladive de La Mort ! Un concentré d'humour noir, tendance macabre, signé par le duo Cauvin et Hardy qui s'en donne à coeur joie !

Tome 30 : Qui a dit qu'avec la mort, tout s'arrête ? Certainement pas Pierre Tombal, qui gère au quotidien ses pensionnaires du cimetière avec leurs hauts, leurs bas, leurs doutes et leurs chamailleries. Perpétuellement taquinée par la Vie, Mme la Mort n'entend pas céder un pouce de terrain aux effronteries des uns et des autres. Oeil pour oeil, dent pour dent, telle est sa devise ! Et ce n'est pas toujours de tout repos... Une fois de plus, le petit théâtre des bizarreries de la vie et de la mort se déploie, pour notre plus grand plaisir, sous l'oeil goguenard et philosophe du fossoyeur le plus populaire de la BD. Un concentré d'humour noir, tendance macabre, signé par le duo Cauvin et Hardy, toujours très en verve.

éditeur

Dupuis

Nous respectons votre vie privée

Nos partenaires et nous-mêmes utilisons des outils pour assurer le bon fonctionnement de Sequencity × E.Leclerc, et vous proposer des contenus adaptés à vos centres d’intérêts. Merci de nous donner votre accord ou modifier vos choix.

Modifier
Accepter
Vous devez avoir au moins 15 ans.

Choix de confidentialité

Outils fonctionnels

Ils sont indispensables au bon fonctionnement de Sequencity.
Ils permettent d'accéder et de modifier votre espace personnel.
Ils permettent d’acheter via notre prestataire de paiement Stripe.

Outils de performance

Ils permettent d'optimiser Sequencity et de détecter d'éventuels problèmes via Crashlytics.
Ils permettent de recueillir des informations anonymes concernant les visites via Google Analytics.
Ils ne sont jamais utilisés à des fins commerciales.

Outils marketing et autres

Vous devez avoir au moins 15 ans.

Ils nous permettent de vous fournir des offres liées à vos centres d’intérêt, via les réseaux sociaux et via des publicités, aux travers des régies Facebook, Google ou Rakuten.

Valider