Lien Rag
Floa Sadon
Kurts
Frère Pierre
Jdrou
Yeuse
Pietr
Le peuple du sel
Otage des Glaces
Zone Occidentale
Big Tube
La fin d'un rêve
Terror Point
Terre de feu, Terre de sang
Cycle La Compagnie de la banquise : Le Feu de la Discorde
15 tomes
t. 1tome 1
t. 2tome 2
t. 3tome 3
t. 4tome 4
t. 5tome 5
t. 6tome 6
t. 7tome 7
t. 8tome 8
t. 9tome 9
t. 10tome 10
t. 11tome 11
t. 12tome 12
t. 13tome 13
t. 14tome 14
t. 15tome 15
La Compagnie des Glaces   Tome 3
Kurts

La Compagnie des Glaces  |  Tome 3
Kurts

Résumé

Persuadée d'avoir été trahie et abandonnée par le glaciologue Lien Rag, Floa Sadon est entrée dans une colère noire. Devant l'incapacité de son père, le gouverneur, et de ses hommes d'armes à arrêter Lien, elle a décidé de rompre avec sa vie de jeune fille capricieuse et elle a convoqué tous les actionnaires de la Transeuropéenne. Son but : se faire élire à la présidence de la compagnie. Mais voici qu'un pirate du rail dénommé Kurts l'enlève et exige une énorme rançon pour sa libération. Pour délivrer sa fille, le gouverneur Sadon fait appel à Lien Rag. Celui-ci est chargé de transporter la somme réclamée au rendez-vous fixé par le ravisseur. C'est toutefois compter sans la Sécurité qui, avide de pouvoir, tente d'empêcher cette transaction. Le glaciologue parvient néanmoins à déjouer les pièges que lui tend la Sécurité et à atteindre l'endroit de l'échange désigné par Kurts. Sur place, la surprise est de taille : ce n'est pas le ravisseur qui l'attend, mais des Roux, mi-hommes mi-singes issus d'une manipulation génétique et seuls capables de survivre à - 50° ! Ceux que Lien a en face de lui sont, bizarrement, évolués. Capables de parler et de vivre en société, ils ont pour tâche d'assurer le relais avec le pirate et son otage.

éditeur

Dargaud

Informations complètes

version numérique

Format BD en ligne
intérieur 48 pages
publié le 17/06/2013
isbn 9782205145434
langue français
Tomaison 15 tomes
sens de lecture de gauche à droite
Accepter Nous utilisons des cookies pour améliorer votre expérience sur Sequencity × E.Leclerc. En poursuivant votre navigation, vous acceptez leur utilisation (ou cliquez ici pour refuser ces cookies).