Les Femmes en blanc
Gaze à tous les étages
Superpiquées
Les jeunes filles opèrent
J'étais infirme hier
Gai rire à tout prix
Pinces, sang, rires
Sis foies neufs
Piquées de grève
Machine à coudre
En voie de disparition
Des corps rompus
Avant que le cor ne m'use !
Je panse donc je suis
Corps de garde
Délivrez-nous du male
Perles rares
Si le coeur vous en dit
Lésion étrangère
Opération en bourse
Viscères au poing
Invité donneur
Au diable la varice
Overdose
Le chant du panaris
Sangsue alitée
Lavez Maria
Des lits de fuite
Neuf mois de gros stress
Un bacille heureux
Potes de chambre
Baby boum !
Soufflez !
33 tomes
t. 1tome 1
t. 2tome 2
t. 3tome 3
t. 4tome 4
t. 5tome 5
t. 6tome 6
t. 7tome 7
t. 8tome 8
t. 9tome 9
t. 10tome 10
t. 13tome 13
t. 14tome 14
t. 15tome 15
t. 20tome 20
t. 21tome 21
t. 22tome 22
t. 23tome 23
t. 24tome 24
t. 25tome 25
t. 26tome 26
t. 27tome 27
t. 28tome 28
t. 29tome 29
t. 30tome 30
t. 32tome 32
t. 33tome 33
t. 34tome 34
t. 35tome 35
t. 36tome 36
t. 37tome 37
t. 38tome 38
t. 39tome 39
t. 40tome 40
Les Femmes en Blanc   Tome 32
Le chant du panaris

Les Femmes en Blanc  |  Tome 32
Le chant du panaris

Résumé

Pas facile, le métier d'infirmière ! Heureusement dotées d'un solide sens de l'humour, les femmes en blanc nous dévoilent les coulisses de l'hôpital. Les femmes en blanc nous donnent régulièrement rendez-vous, depuis 1981, dans les couloirs de l'hôpital. Rien n'échappe à l'oeil acéré de Cauvin, scénariste de la série. Capable d'aborder avec l'humour qu'on lui connaît des sujets aussi graves que la maladie, la solitude ou la mort, il n'hésite pas davantage à brocarder les incohérences administratives et hiérarchiques auxquelles ses héroïnes se trouvent confrontées.

éditeur

Dupuis

Informations complètes

version numérique

Format BD en ligne
intérieur 48 pages
publié le 25/06/2013
isbn 9782800185156
isbn papier 9782800146331
langue français
Tomaison 33 tomes
audience à partir de 13 ans
sens de lecture de gauche à droite
Accepter Nous utilisons des cookies pour améliorer votre expérience sur Sequencity × E.Leclerc. En poursuivant votre navigation, vous acceptez leur utilisation (ou cliquez ici pour refuser ces cookies).