Anthologie American Splendor – Volume 1 Anthologie American Splendor – Volume 2 Anthologie American Splendor – Volume 3
3 tomes
Anthologie American Splendor
3 tomes dans la série

Anthologie American Splendor

Résumé des tomes

Tome 1 : La vie ordinaire, c’est un truc assez complexe », voilà la devise de Harvey Pekar, auteur de la mythique série American Splendor.Au début des années 60, Pekar, critique de jazz et collectionneur de vieux disques, rencontre Robert Crumb et découvre la bande dessinée underground. Fasciné par les possibilités offertes par ce medium, il développe un projet de série autobiographique et, incapable de dessiner, il convainc Crumb et un dessinateur local, Garry Dumm, d’illustrer les premières histoires. En 1976 il décide d’auto-éditer la série, à laquelle la fine fleur de la scène indépendante américaine va participer.Avec American Splendor, Harvey Pekar décrit le quotidien de la middle-class américaine, à travers sa propre expérience d’archiviste dans un hôpital public et ses relations sentimentales mouvementées, sans rien cacher de son caractère colérique ou des ses troubles maniaco-dépressifs. Il réalise également les portraits de personnages croisés ici et là et brosse un tableau désabusé de Cleveland, ville industrielle touchée de plein fouet par la crise des années 70. En se mettant ainsi en scène, Harvey Pekar, anti-héros d’une Amérique désenchantée après le choc du Vietnam, révolutionne le genre et créée la première série de bande dessinée autobiographique, qui influencera par la suite de nombreux auteurs et sera adapté au cinéma en 2003 (le film American Splendor remportera le Grand Prix du Festival de Sundance et sera sélectionné au Festival de Cannes cette année-là).

Tome 2 : Au début des années 60, Pekar, critique de jazz et collectionneur de vieux disques, rencontre Robert Crumb et découvre la bande dessinée underground. Fasciné par les possibilités offertes par ce medium, il développe un projet de série autobiographique et, incapable de dessiner, il convainc Crumb et un dessinateur local, Garry Dumm, d’illustrer les premières histoires. En 1976 il décide d’auto-éditer la série American Splendor, à laquelle la fine fleur de la scène indépendante américaine va participer.Ce deuxième volume de l’anthologie consacrée à la série de Harvey Pekar couvre les années 1983 à 1991. Pekar connait une quarantaine mouvementée : il divorce de sa seconde femme, en épouse une troisième et acquiert enfin un semblant de notoriété grâce à sa participation au talk show Late Night with David Letterman , avant de se faire virer pour avoir critiqué trop ouvertement les propriétaires de la chaîne. On retrouve avec bonheur la verve du créateur de la première série de bande dessinée autobiographique, qui influencera par la suite de nombreux auteurs et sera adaptée au cinéma en 2003 (le film American Splendor remportera le Grand Prix du Festival de Sundance et sera sélectionné au Festival de Cannes cette année-là).Les histoires de ce volume sont toutes écrites par Harvey Pekar et sont dessinées par une pléiade d’auteurs parmi lesquels Gary Dumm, Frank Stack, Val Mayerik, Gerry Shamray et Greg Budgett. Le troisième et dernier volume de l’anthologie American Splendor qui couvrira les années 1992 à 2001 paraîtra en octobre 2011.

Tome 3 : La vie ordinaire, c’est un truc assez complexe », voilà la devise de Harvey Pekar, auteur de la mythique série American Splendor. Au début des années 1960, Harvey Pekar rencontre Robert Crumb et découvre la bande dessinée underground. Fasciné par les possibilités offertes par ce médium, il développe un projet de série autobiographique et, incapable de dessiner, il convainc Crumb et un dessinateur local, Garry Dumm, d’illustrer les premières histoires. En 1976 il décide d’auto-éditer la série American Splendor, à laquelle la fine fleur de la scène indépendante américaine va participer. Il révolutionne ainsi le genre et crée la première série de bande dessinée autobiographique.Ce dernier volume de l’anthologie consacrée à la série de Harvey Pekar couvre les années 1993 à 2004. Pekar y décrit notamment son combat contre un cancer lymphatique au début des années 1990, ses conflits avec sa dernière femme, Joyce Brabner, son départ à la retraite, mais aussi son regain de notoriété au moment de la sortie du film American Splendor, avec la verve qui le caractérise.

éditeur

Cà et là

Nous respectons votre vie privée

Nos partenaires et nous-mêmes utilisons des outils pour assurer le bon fonctionnement de Sequencity × E.Leclerc, et vous proposer des contenus adaptés à vos centres d’intérêts. Merci de nous donner votre accord ou modifier vos choix.

Modifier
Accepter
Vous devez avoir au moins 15 ans.

Choix de confidentialité

Outils fonctionnels

Ils sont indispensables au bon fonctionnement de Sequencity.
Ils permettent d'accéder et de modifier votre espace personnel.
Ils permettent d’acheter via notre prestataire de paiement Stripe.

Outils de performance

Ils permettent d'optimiser Sequencity et de détecter d'éventuels problèmes via Crashlytics.
Ils permettent de recueillir des informations anonymes concernant les visites via Google Analytics.
Ils ne sont jamais utilisés à des fins commerciales.

Outils marketing et autres

Vous devez avoir au moins 15 ans.

Ils nous permettent de vous fournir des offres liées à vos centres d’intérêt, via les réseaux sociaux et via des publicités, aux travers des régies Facebook, Google ou Rakuten.

Valider