Le Chemin des Fleurs - Tome 1 Le Chemin des Fleurs - Tome 2 Le Chemin des Fleurs - Tome 3 Le Chemin des Fleurs - Tome 4 Le Chemin des Fleurs - Tome 5 Le Chemin des Fleurs - Tome 6 Le Chemin des Fleurs - Tome 7 Le Chemin des Fleurs - Tome 8 Le Chemin des Fleurs - Tome 9 Le Chemin des Fleurs - Tome 10 Le Chemin des Fleurs - Tome 11 Le Chemin des Fleurs - Tome 12 Le Chemin des Fleurs - Tome 13 Le Chemin des Fleurs - Tome 14 Le Chemin des Fleurs - Tome 15 Le Chemin des Fleurs - Tome 16
16 tomes
Le Chemin des Fleurs
16 tomes dans la série

Le Chemin des Fleurs

Résumé des tomes

Tome 1 : Le Chemin des fleurs... Tel est le nom de la voie qu'empruntent les acteurs de kabuki pour entrer et sortir de scène. Le chemin sur lequel vont se croiser deux lycéens que tout oppose... D'un côté, Kyônosuke, qui, malgré son appartenance à une grande famille du kabuki, se révèle un bien médiocre acteur. De l'autre, Ichiya, issu d'une famille sans aucun lien avec ce théâtre traditionnel japonais, mais qui brille par son talent. Malgré leurs différences, tous deux vont tomber amoureux de la même fille, Ayame, une passionnée de kabuki. Chacun à leur manière, Kyônosuke et Ichiya vont rivaliser d'ardeur sur les planches comme dans la vie pour plaire à l'élue de leur coeur. Inclus : l'histoire inédite Les deux Takaya Tanaka

Tome 2 : Ayant grandi dans une famille ordinaire sans aucun lien avec le Kabuki, rien ne destinait Ichiya, rival froid et déterminé de Kyônosuke, à fouler un jour la scène d'un théâtre kabuki. Pourtant, son existence fut bouleversée alors qu'il était encore enfant, par une rencontre et une promesse, quand il se retrouva entraîné, au contact de la jolie et déconcertante Ayame, sur le chemin des planches...

Tome 3 : Pour monopoliser le regard de celle qu'il aime, Kyônosuke décide de s'investir comme jamais dans le kabuki, ainsi que le souhaitait depuis si longtemps sa prestigieuse famille. Son quotidien se résume alors à bichonner Ayame, qui peine à jongler entre ses études et ses petits boulots, dans l'espoir d'évincer du coeur de la jeune fille son talentueux rival. Malheureusement pour lui, un événement va lui faire réaliser dans la douleur à quel point le lien entre Ichiya et Ayame semble incassable.

Tome 4 : Témoin de l'éblouissante prestation de Kyônosuke, Ichiya est plus que jamais déterminé à surpasser l'héritier du Kijimaya sur les planches. Mais ses récentes retrouvailles avec Ayame, son amour d'enfance, freinent ses ambitions. De plus, dans l'ombre des manigances de Yûna qui se rapproche d'Ayame, sa rivale de coeur, un nouvel acteur fait son entrée en scène et s'apprête à jeter les dés du destin d'Ichiya à son insu...

Tome 5 : La manoeuvre de Shôroku est un franc succès : Ayame ne veut plus jamais entendre parler de son amour d'enfance. Ichiya, meurtri par cette décision, s'effondre sur scène et se discrédite aux yeux de la profession. L'adversaire de Kyônosuke est au bord du gouffre et compte tirer un trait sur sa carrière d'acteur. Mais contre toute attente... le célèbre héritier va se battre pour rendre à son rival son statut en ravivant chez lui la flamme du kabuki !

Tome 6 : Hiroki alias Ichiya renaît sur scène en donnant la réplique à Takeru, dit Kyônosuke, lors de leur magistrale interprétation des Trois Voleurs. Plus que renforcée, sa passion dévorante pour le kabuki éclipse ses sentiments vis-à-vis d'Ayame et il décide d'accepter les fiançailles avec Yûna pour servir ses ambitions. Kyônosuke, de son côté, s'obstine à vouloir briller sur scène, pour lui et pour les yeux de sa belle, en prenant un rôle aux antipodes de son registre : celui d'une femme...

Tome 7 : Pour son tout premier rôle féminin, Kyônosuke s'inspire de sa touchante Ayame pour livrer, sous les yeux d'Ichiya, une interprétation remarquable du personnage d'Omitsu. Mais sur les planches, Taketarô, qui lui donne la réplique, y met de la mauvaise volonté et tente de le déstabiliser. Côté coeur, la donne change : alors que notre jeune héritier commence à prendre de l'importance dans le coeur d'Ayame, Ichiya, quant à lui, se sent étrangement irrité par l'homme qui rôde autour de Yûna...

Tome 8 : Suite à son malaise, le père de Kyônosuke est transporté à l'hôpital et c'est avec le soutien de la douce Ayame que le jeune homme traverse cette épreuve. Mais tandis que ces deux-là se rapprochent, Ichiya, en proie à la déception et la jalousie, s'indigne de voir son rival négliger le kabuki au profit de ses amours et le lui fait bien comprendre. Il décide alors de s'investir corps et âme dans son rôle de meurtrier, mais sans parvenir à saisir sa personnalité, il commet sur scène une terrible erreur...

Tome 9 : Kyônosuke et Ichiya se sont vus confier des doubles rôles dans une nouvelle pièce. Malheureusement pour l'héritier de la Kijimaya, son expérience amoureuse, pour le moins limitée, l'empêche d'incarner l'un de ses deux personnages et risque de lui coûter sa place sur l'affiche. D'autant plus que Kanjirô, qui nourrit une certaine jalousie, commence à manigancer dans l'ombre... De son côté, perdre Kyônosuke au profit du kabuki attriste fortement Ayame et lui fait prendre conscience de ses sentiments pour lui...

Tome 10 : Kyônosuke a pu in extremis passer outre son éviction de la pièce et monte finalement sur scène grâce à Ayame et Ichiya qui ont mis leurs problèmes de côté pour lui apporter leur soutien. Ce dernier est même allé jusqu'à porter un grand coup... pour assommer Kanjirô et s'assurer de la présence de son ami à ses côtés. Or sur les planches, la prestation de Kyônosuke souffre de son manque d'entraînement et en ressort bancale, ce qui a le don d'agacer Ichiya qui décide de lui en toucher deux mots pendant l'entracte. De son côté, l'héritier de la Kijimaya ne comprend pas pourquoi son partenaire ne se montre pas sous son vrai jour... Nos deux héros parviendront-ils à se mettre au diapason et former un véritable binôme ?

Tome 11 : Le binôme que formaient Kyônosuke et Ichiya est mis en pause et les deux amis commencent à emprunter des chemins différents. Suite au chantage de Kanjirô, l'élève de la Todorokiya se retrouve affublé d'un nouveau partenaire tandis que l'héritier de la Kijimaya part en formation dans une autre école : la Yonekomaya. Erizaemon, grande figure du kabuki, a décidé de le prendre sous son aile. Cependant, le vieil homme cache un autre visage que celui d'un honorable vétéran. Face à son corps vieillissant, il éprouve de la jalousie pour le jeune et talentueux Ichiya dont il souhaite briser la carrière...

Tome 12 : Kyônosuke n'a toujours pas trouvé l'occasion de se réconcilier avec Ichiya et les relations conflictuelles entre les deux écoles au sein desquelles ils s'entraînent n'arrangent rien à l'affaire. Le temps joue contre lui et l'heure de sa première représentation en binôme avec Keitarô approche à grands pas. Ce dernier, désireux d'écrire sa propre légende, prend son nouveau partenaire sous son aile et, ensemble, ils livrent une sublime performance au public. Ichiya, présent dans la salle, ressent la distance qui le sépare de son ancien binôme et en sort abattu... Puis, ainsi s'écoule une année. Alors que le disciple de la Sawayama se voit enfin promettre le nom de succession de Rinshirô , qui lui ouvrira la grande voie du kabuki, le sort lui joue un nouveau tour en la personne de Yûna...

Tome 13 : Bien que rongé par la culpabilité, Ichiya décide de garder secrète l'ultime confession de Mme Komukai pour enfin récolter le fruit de tous ses sacrifices. En effet s'il vient à se savoir que Shûroku, le père de l'enfant que porte Yûna, n'est autre que le petit-fils illégitime du célèbre Jutô Kawamura, le nom de Rinshirô lui sera retiré au profit de son rival. Pour éviter ça, le jeune homme est prêt a tout ! Du côté de Kyônosuke, l'état de santé de son père s'aggravant, le jeune héritier se sent perdu et trouve consolation dans les bras d'Ayame...

Tome 14 : Alors que Kyônosuke et Ayame s'apprêtent à vivre leur première fois ensemble, une autre scène plus dramatique se joue pour Ichiya. Non seulement l'enfant que porte Yûna est celui de Shôroku, mais en plus, ce dernier apprend de la bouche de Yamamoto qu'il est le petit-fils de l'illustre Jutô Kawamura. Cerise sur le gâteau, la nouvelle parvient aux oreilles de son maître ! La route qu'il s'était tracée pour devenir le gendre adopté de la Sawayama vient de s'effacer en même temps que sa place dans le milieu du kabuki, remettant en question toute son existence. Submergé par le désespoir, Ichiya cherche le soutien de Kyônosuke, mais celui-ci ne répondant pas au téléphone, il se sent abandonné de tous et prend une lourde décision...

Tome 15 : Alors que Kyônosuke et Ayame s'apprêtent à vivre leur première fois ensemble, une autre scène plus dramatique se joue pour Ichiya. Non seulement l'enfant que porte Yûna est celui de Shôroku, mais en plus, ce dernier apprend de la bouche de Yamamoto qu'il est le petit-fils de l'illustre Jutô Kawamura. Cerise sur le gâteau, la nouvelle parvient aux oreilles de son maître ! La route qu'il s'était tracée pour devenir le gendre adopté de la Sawayama vient de s'effacer en même temps que sa place dans le milieu du kabuki, remettant en question toute son existence. Submergé par le désespoir, Ichiya cherche le soutien de Kyônosuke, mais celui-ci ne répondant pas au téléphone, il se sent abandonné de tous et prend une lourde décision...

Tome 16 : Alors qu'il se remet de sa blessure, Ichiya s'entraîne dur pour être à la hauteur du rôle qui l'attend. En effet, pour soutenir son ami, il a accepté de jouer Renjishi en lieu et place du père de Kyônosuke. Ayame, de son côté, pour ne pas troubler son amoureux et lui permettre de conserver son ardeur et sa motivation, lui ment en lui faisant croire que l'état de santé de son père s'améliore. Or, le jour de la représentation, le siège de Sezaemon, qui avait promis d'être présent, reste vide. À quelques minutes du lever de rideau, chacun craint la réaction de Kyônosuke... Un dernier volume riche en émotions !

éditeur

Kazé Manga

Accepter Nous utilisons des cookies pour améliorer votre expérience sur Sequencity × E.Leclerc. En poursuivant votre navigation, vous acceptez leur utilisation (ou cliquez ici pour refuser ces cookies).