Les géants pétrifiés
Les marais du temps
Le Tombeau des Champignac
Le journal d'un ingénu
Le groom vert-de-gris
Panique en Atlantique
La Femme léopard
Fantasio se marie
Fondation Z
9 tomes
t. 1tome 1
t. 2tome 2
t. 3tome 3
t. 4tome 4
t. 5tome 5
t. 6tome 6
t. 7tome 7
t. 9tome 9
t. 13tome 13
Le Spirou de ...   Tome 7
La Femme léopard

Le Spirou de ...  |  Tome 7
La Femme léopard

Résumé

Bruxelles, 1946. Une implacable canicule s'abat sur la capitale belge, encore très marquée par la Seconde Guerre mondiale. Sur les toits, une femme-léopard fuit, poursuivie par deux robots inquiétants au look de pygmées géants, et trouve refuge au Moustic Hôtel, dans la chambre mansardée du colonel Van Praag, un vieux colon irascible. Découverte par ce dernier, la sculpturale jeune femme est blessée à l'épaule par le vieillard à la gâchette sensible. C'est à ce moment qu'intervient Spirou. Un Spirou méconnaissable... qui s'est mis à picoler ! Car, incapable d'oublier la jeune Audrey, l'héroïque groom a pris la mauvaise habitude de noyer régulièrement son spleen dans l'alcool. L'irruption d'Aniota, la femme-léopard, va agir comme un électrochoc sur Spirou, car l'étrange créature va l'entraîner dans une grande aventure africaine à la recherche d'un fétiche volé à sa tribu ! Et après un petit détour par Saint-Germain-des-Prés, Spirou et Fantasio se retrouveront sur la piste de nazis (eh non, ils n'étaient pas tous morts) chercheurs d'uranium qui poursuivent, à coup sûr, de sombres desseins...Le retour du Spirou du "Groom vert-de-gris" pour une aventure brusselo-parisiano-africaine dans l'immédiat après-guerre.

éditeur

Dupuis

Informations complètes

version numérique

Format BD en ligne
intérieur 64 pages
publié le 02/05/2014
isbn 9782800179766
isbn papier 9782800157429
langue français
Tomaison 9 tomes
audience à partir de 13 ans
sens de lecture de gauche à droite
Accepter Nous utilisons des cookies pour améliorer votre expérience sur Sequencity × E.Leclerc. En poursuivant votre navigation, vous acceptez leur utilisation (ou cliquez ici pour refuser ces cookies).