Geisha ou Le jeu du shamisen - Tome 1
Geisha ou Le jeu du shamisen
2 tomes
t. 1tome 1
t. 2tome 2
Geisha ou Le jeu du shamisen   Tome 1

1912. Setsuko a 12 ans et sa famille espère fuir la misère de la campagne en gagnant la ville où la demande de main d’œuvre est constante. Victime d’un accident, son père n’arrive plus à trouver un emploi et piètre gestionnaire, plonge sa famille dans la pauvreté. Pour récupérer de l’argent, il décide de vendre Setsuko à une maison de geishas.Un récit très documenté sur la tradition des geishas. L’équilibre entre le tragique de l’histoire et la beauté du trait est parfait. Cette plongée dans le Japon des années 20 est fascinante.

Geisha ou Le jeu du shamisen  |  Tome 1

Résumé

Japon, 1912. Setsuko Tsuda a 8 ans quand elle quitte son village pour une grande ville côtière, dernier espoir d’une vie meilleure. Elle chemine derrière son père, un samouraï déchu qui oublie sa ruine dans les vapeurs d’alcool, avec sa sœur et sa mère, servante éternelle du patriarche. Les premiers temps sont prometteurs. Mais son père est fauché par un tramway. Il perd sa jambe, et tout espoir de trouver un travail. La fillette est alors vendue à une maison réputée de geisha et fera l’apprentissage des arts. Il lui faudra savoir chanter, danser, marcher avec autant d’élégance que de talent afin d’éviter de devenir servante à son tour, ou prostituée. L’enfant a un don pour le shamisen. À savoir jouer de cette guitare à trois cordes, elle peut diriger sa vie. À devenir geisha, elle pourra assurer la survie de sa famille et s’assurer un avenir. Mais rien ne sera facile pour l’enfant au visage disgracieux et à l’allure sauvage. Elle deviendra Kitsune, la renarde…

éditeur

Futuropolis

Informations complètes

version numérique

Format Bande dessinée dématérialisée / numérique
intérieur 88 pages
publié le 06/04/2017
isbn 9782754822909
isbn papier 9782754812160
langue français
Tomaison 2 tomes
sens de lecture de gauche à droite
Accepter Nous utilisons des cookies pour améliorer votre expérience sur Sequencity × E.Leclerc. En poursuivant votre navigation, vous acceptez leur utilisation (ou cliquez ici pour refuser ces cookies).