A romantic love story T01 A romantic love story T02 A romantic love story T03 A romantic love story T04 A romantic love story T05 A romantic love story T06 A romantic love story T07 A romantic love story T08 A romantic love story T09 A romantic love story T10 A romantic love story T11 A romantic love story T12 A romantic love story T13 A romantic love story T14
14 tomes
A romantic love story
14 tomes dans la série

A romantic love story

Résumé des tomes

Tome 1 : L'amour n'est pas un jeu (vidéo). C'est ce que va découvrir Kotari Kaji, une jeune fille timide et plutôt introvertie, en entrant au lycée. En effet, elle n'a jamais eu de petit ami, en dehors de ceux, virtuels, qu'elle séduit dans ses jeux vidéos. Or un jour, un inconnu lui offre une sucette et disparaît. Kotari pense qu'elle ne reverra jamais le beau jeune homme, mais c'est sans compter sur le destin. Car le garçon est dans la même classe qu'elle et s'appelle lui aussi Kaji, Yukito Kaji. Kotari va-t-elle enfin trouver un petit ami bien réel ? Kaho Miyasaka, auteur de Binetsu Shojo et Kare First Love, nous offre une fois de plus une histoire d'amour dans la pure tradition du shojo.

Tome 2 : Ce deuxième est centré sur le caractère de Kotori. La jeune fille, peu sûre d’elle, a du mal à se faire de vrais amis. Mais Kaho Miyasaka ne tombe pas dans le cliché banal de l’otaku trop introvertie, ou la timide maladive. Non, les choses nous paraissent ici tout à fait plausibles. Kotori a peur, car c’est sa première relation avec un garçon qui commence. Mais celle-ci est compliquée par le trac, mais également, par tous les éléments imposés par l’école et desquels on ne peut pas échapper : les autres. L’héroïne ne veut déplaire à personne, chose impossible ! Elle n’est alors jamais réellement elle-même, et cela se ressent. Le malaise, qu’elle entretient avec les filles surtout, est on ne peut plus palpable. Harada, la langue de vipère, essaie de s’approprier Kaji, de façon vicieuse mais non infaillible ! Il va de soi que le garçon a deviné ce qui se trame dans la tête de la jeune fille dès le départ. Mais même si elle ne réussit pas à obtenir la sympathie de ce dernier, elle ne reste pas moins une rivale pour Kotori. Et qui dit rivalité, dit méchanceté.Kaho Miyasaka réussit à effectuer un astucieux mélange d’humour, de romance, et de jalousie. L’ambiance de l’école n’est pas exagérée, ni la rancœur d’Harada envers Kotori, et la réserve de celle-ci face à Kaji. Le tome se lit d’un trait : on se prend au jeu des sentiments, les incompréhensions et quiproquos nous frustres juste assez pour vouloir se lancer dans la lecture du prochain tome.

Tome 3 : Toute la classe est maintenant au courant des sentiments que Yukito et Kotori éprouvent l’un pour l’autre. La prochaine étape : surmonter leur malaise pour que leur relation puisse évoluer. Mais c’est une tâche qui n’est pas si facile quand on vient à peine de rentrer dans l’adolescence !

Tome 4 : Surprise ! Ryosuke, le meilleur ami de Yukito, connaît Kotori, ce qui cache forcément un secret…

Tome 5 : Suite à une remarque déplacée, Kotori s’est brouillée avec Ibuki. Sa gentille camarade de classe est en fait trois personnes à la fois ! En effet, c’est elle qui se cache derrière Hikaru, le confident virtuel de Kotori, et le célèbre mannequin Luka, c’est elle également. Notre héroïne, pas du tout rancunière, aimerait recoller les morceaux mais va-t-elle y parvenir ? Rien n’est moins sûr d’autant qu’en plus de ce souci, un autre sujet la préoccupe : son cher Yukito semble plus distant.

Tome 6 : En discutant avec Matsushima, une vieille connaissance de Yukito, Kotori apprend une terrible nouvelle : Yukito ne l’aimerait peut-être pas autant que ce qu’il prétend. Peut-être même... qu’il ne l’aime pas du tout et qu’il ne l’a jamais aimée ! Une catastrophe pour notre héroïne qui ne sait comment réagir et un rebondissement inattendu dans l’intrigue !

Tome 7 : Depuis quelque temps, Kotori est étrange. Son coeur ne bat plus la chamade lorsqu’elle pense à Yukito, elle n’est plus impatiente à l’idée de le voir, ne passe plus des heures à se préparer avant leurs rendez-vous… Que lui arrive-t-il ? L’habitude ? Non, c’est encore trop tôt pour vivre comme un vieux couple ! La lassitude ? Ellen’a aucune raison de s’ennuyer avec lui ! Et si c’était tout simplement la faute à ce fripon de Cupidon, qui aurait planté sa flèche pour fêter l’arrivée de Masaya, le grandfrère de Yukito ?

Tome 8 : Et voilà ! Suite à une dispute qui a mal tourné, Kotori et Yukito ont rompu ! Le jeune homme semble même avoir tiré un trait définitif sur cette histoire puisqu’il s'est décoloré les cheveux et a repris ses vieilles habitudes de jeune arrogant. Mais une question nous brûle les lèvres : cette rupture est-elle bien voulue d'un côté comme de l'autre ?

Tome 9 : Après avoir traversé une crise profonde, Yukito et Kotori semblent bien partis pour se remettre ensemble. À la faveur d’une soirée en tête-à-tête, notre héroïne a même réussi à retrouver le chemin des bras de son prince charmant. Pourtant, les obstacles restent encore nombreux entre les deux jeunes gens... et le plus important d’entre eux porte un nom : Shitara !

Tome 10 : Après avoir traversé une crise profonde, Yukito et Kotori semblent bien partis pour se remettre ensemble. À la faveur d’une soirée en tête-à-tête, notre héroïne a même réussi à retrouver le chemin des bras de son prince charmant. Pourtant, les obstacles restent encore nombreux entre les deux jeunes gens... et le plus important d’entre eux porte un nom : Shitara !

Tome 11 : Kotori a pris froid. Brûlante de fièvre, elle est clouée au lit. Yukito est à son chevet. Si sa présence rassure Kotori, le jeune homme, en revanche, est pris de sueurs froides. Ils sont seuls, dans la chambre... Difficile pour Yukito de réfréner ses pulsions !

Tome 12 : Kotori Kaji vient de se faire plaquer par son copain virtuel, elle est donc une fois encore un cœur à prendre. Si elle est aguerrie à la drague via Internet, elle est en revanche totalement désemparée quand elle se retrouve face à un vrai garçon. D’ailleurs, sa rencontre avec le troublant Yukito Kaji la perturbe au plus haut point. En effet, en plus d’être fort agréable à regarder, ce garçon connaît d’elle un secret qui la met dans l’embarras. Les relations entre Kaji fille et Kaji garçon sont donc tendues jusqu’à ce que le jeune homme l’aide à se sortir d’une situation délicate. Il devient alors son héros et qui sait, peut-être est-il l’âme sœur qu’elle cherche désespérément.

Tome 13 : Doutes, hésitations, quiproquos et malentendus... le couple Kotori/Yukito a connu bien des tempêtes dont ils sont sortis chaque fois plus forts. Le temps de la consécration est maintenant venu. Ils se le sont promis : dès que le gala du lycée sera terminé, ils franchiront ensemble la porte du monde des adultes ! Mais y parviendront-ils ? Tant de choses peuvent encore se passer...

Tome 14 : Kotori et Yukito s’étaient promis de faire le grand saut après le gala du lycée. Mais Natsume, qui a décidé d’accélérer un peu les choses, s’arrange pour qu’ils se retrouvent seuls, à l’abri des regards avant la fin du gala. L’envie et l’appréhension sont aussi au rendez-vous, qui vaincra ?

éditeur

Panini

Nous respectons votre vie privée

Nos partenaires et nous-mêmes utilisons des outils pour assurer le bon fonctionnement de Sequencity × E.Leclerc, et vous proposer des contenus adaptés à vos centres d’intérêts. Merci de nous donner votre accord ou modifier vos choix.

Modifier
Accepter
Vous devez avoir au moins 15 ans.

Choix de confidentialité

Outils fonctionnels

Ils sont indispensables au bon fonctionnement de Sequencity.
Ils permettent d'accéder et de modifier votre espace personnel.
Ils permettent d’acheter via notre prestataire de paiement Stripe.

Outils de performance

Ils permettent d'optimiser Sequencity et de détecter d'éventuels problèmes via Crashlytics.
Ils permettent de recueillir des informations anonymes concernant les visites via Google Analytics.
Ils ne sont jamais utilisés à des fins commerciales.

Outils marketing et autres

Vous devez avoir au moins 15 ans.

Ils nous permettent de vous fournir des offres liées à vos centres d’intérêt, via les réseaux sociaux et via des publicités, aux travers des régies Facebook, Google ou Rakuten.

Valider