La Reine de la côte noire Le Colosse noir Au-delà de la rivière noire La Fille du géant du gel La Citadelle écarlate Chimères de fer dans la clarté lunaire Les Clous rouges Le Peuple du cercle noir Les Mangeurs d'hommes de Zamboula
9 tomes
Conan le Cimmérien
9 tomes dans la série

Conan le Cimmérien

Résumé des tomes

Tome 1 :

De barbare à pirate, il n’y a qu’un pas.

Poursuivi pour avoir tué un juge, Conan trouve refuge in extremis sur un navire marchand. Mais peu de temps après avoir appareillé, le Cimmérien et ses nouveaux compagnons doivent faire face à une menace : les pirates de la légendaire Bêlit, autoproclamée Reine de la Côte Noire ! Après un combat éprouvant, Conan fait sensation auprès de sa terrible adversaire qui ne tarde pas à tomber sous le charme. Elle voit en lui celui qu’elle a toujours attendu, le roi pirate qui mènera ses hommes à la gloire...

Jean-David Morvan et Pierre Alary livrent une interprétation grand spectacle de La Reine de la Côte Noire, récit matriciel de Conan qui montre toutes les facettes du personnage et forme la synthèse de son essence mythologique.

Tome 2 :

Un soldat meurt au combat. Un barbare vit pour la guerre.

Établi dans la cité de Khoraja, Conan tente sa chance au service des mercenaires d’Amalric. Dans l’attente du combat, il mène une vie d’homme de troupe ordinaire, buvant et batifolant dans les tavernes. Le destin le rattrape un soir alors qu’il rencontre par hasard Yesmala, princesse et régente du royaume en personne. Elle aurait vu Conan en rêve : les dieux l’ont désigné comme le général qui doit mener ses armées contre les hordes démoniaques du sorcier Nathok. De simple soldat, Conan le barbare devient le seul espoir de tout un royaume.

Les auteurs du remarqué Roy des Ribauds nous plongent dans une aventure noire et guerrière empreinte de sorcellerie. Le trait de Ronan Toulhoat y déploie toute sa démesure dans le gigantisme des architectures et l’épique des batailles.

Tome 3 :

« La civilisation n'est pas naturelle. Elle résulte simplement d'un concours de circonstances. »

Le pays picte est une jungle obscure où la frontière entre civilisation et barbarie est mince. Une seule chose la symbolise : la rivière noire, dont on prétend qu’aucun homme blanc n’a pu la traverser et en revenir vivant. Aucun, sauf Conan. C’est au cœur de cet enfer vert que le Cimmérien fait la rencontre de Balthus, un jeune paysan volontaire qu’il sauve in extremis des griffes de farouches guerriers pictes. Ensemble, ils tenteront de prêter main forte aux colons qui se sont établis ici, sur ces terres hostiles, dans le dernier bastion de la civilisation. Avec une dizaine d’hommes, ils vont devoir retrouver le puissant sorcier Zogar Sag avant qu'il ne réussisse à unir les clans et engager son invasion sanglante...

Les auteurs de La Licorne redonnent vie à Au-delà de la rivière noire, réputée comme l’une des meilleures histoires de Conan. Un récit survivaliste et guerrier emporté par le rythme implacable du scénario de Mathieu Gabella et la force du trait d’Anthony Jean.

Tome 4 :

Le feu et la glace

Unique survivant d'une bataille, Conan trône au milieu d’une neige maculée de sang. Le combat terminé, le Cimmérien se retrouve soudain envahi d’une lassitude profonde et d’un profond dégoût. Jusqu’au moment où il rencontre une femme à la beauté surnaturelle, aveuglante comme l’éclat du soleil sur la neige. Mû par un ardent désir, Conan décide de la suivre mais se retrouve pris dans un piège, attaqué par deux titans. Dans sa fougue, il ne s’est pas méfié. Il n’imaginait pas une seconde que sa promise n’était autre que la fille d'Ymir : le géant du gel !

Récit mythique tant par la forme que sur le fond, La Fille du géant du gel est ici magistralement adapté par Robin Recht qui parvient à transcender l’essence de ce tourbillon de désir violent, véritable piège d’amour dans lequel la force de volonté du Cimmérien est mise à rude épreuve.

Tome 5 :

La déchéance d’un roi. La chute d’un royaume.

Tout commence sur un champ de bataille. Conan, alors roi d’Aquilonie, affronte une coalition de traîtres menée par le sorcier Tsotha-Lanthi qui, pour venir à bout de la rage du cimmérien, use de ses sortilèges avant de le neutraliser de la plus lâche des façons. Capturé vivant, Conan est emmené dans les terribles geôles de la citadelle écarlate pour y subir un sort pire que la mort et obtenir son abdication, pendant que les armées du sorcier marchent vers sa capitale. L’horreur de la prison et la redoutable magie du sorcier auront-elles raison de la résolution inflexible de Conan ? Celui-ci parviendra-t-il à s’échapper pour rejoindre son peuple à temps ?

Luc Brunschwig et Étienne Le Roux relèvent le pari d’adapter l’une des nouvelles les plus sombres de Conan, dans laquelle le cimmérien effectue probablement la plus grande chute de son histoire : de roi glorieux, il devient prisonnier pathétique. Un récit noir, haletant, bourré d’enjeux diplomatiques et de tensions, où le mythe redevient humain.

Tome 6 :

Sur une île, le danger ne vient pas toujours de l’extérieur…

Une jeune femme en danger est poursuivie par son vil maître. Conan, dont les siens viennent d’être décimés par ce même maître, met un terme à la cavale de la belle et la sauve d’un coup d’épée. Liés par le destin, le couple décide alors de prendre la route ensemble. Leur périple les mène sur une île où ils découvrent sur place d’étranges ruines habitées par une sombre magie. Leur refuge paradisiaque se transforme aussitôt en huis clos étouffant où rodent les ombres. Qui sait l’étendue des dangers qui y résident… ?

Nouvelle considérée comme mineure dans l’œuvre d’Howard, Chimères de fer dans la clarté lunaire est toutefois révélatrice du génie de son auteur à décrire des univers aussi singuliers que mystérieux. Par son trait à la fois délicat et puissant, Virginie Augustin sublime cette atmosphère oppressante et mystique et lui offre un nouveau souffle graphique.

Tome 7 :

L’une des plus grandes nouvelles de Conan

Conan, mercenaire louant son épée au plus offrant, débarque dans les contrées du Darfar, dont le territoire est presque entièrement recouvert par une immense forêt. Aux côtés de la farouche guerrière Valéria et après un affrontement contre un terrible dragon, le cimmérien se dirige ensuite vers une étrange cité fortifiée, apparemment déserte. Mais le duo va vite découvrir qu’une civilisation vit cachée à l’intérieure, et que la citadelle semble cacher un lourd secret...

Les Clous rouges est probablement, avec Au-delà de la rivière noire, l’une des nouvelles les plus appréciées et les plus sophistiquées de Conan. Howard y affirme son style, persistant dans sa méfiance pour les civilisations modernes, rongées par la passivité, le laxisme et la cruauté. Régis Hautière, Olivier Vatine et Didier Cassegrain donnent corps à ce huis-clos étouffant dans un splendide album en couleurs directes.

Tome 8 :

La vengeance est un art

Au royaume de Vendhya, alors que le roi vient de mourir terrassé par les sortilèges des prophètes noirs de Yimsha, sa sœur, Yasmina, décide de le venger… Elle décide, pour s’en charger, de prendre contact avec Conan, alors chef de tribu afghuli. Mais tandis que plusieurs de ses guerriers viennent d’être tués par les hommes du royaume de Vendhya, celui-ci a d’autres plans en tête. La princesse croyait pouvoir se servir du cimmérien, c’est plutôt elle qui servira ses intérêts...

Sylvain Runberg et le prodigieux dessinateur Jae Kwang adaptent l’un des récits les plus ambitieux et les plus complexes de Robert E. Howard. Une aventure où combats épiques, sorcellerie et complots se mêlent dans un Orient fantasmé, mystique et angoissant.

Tome 9 :

Conan au pays des mille et une nuits !

Carrefour de croyances, de langues et de cultures, la mythique cité marchande de Zamboula est également le théâtre de nombreuses et sombres légendes. Sur place depuis peu, Conan est averti des dangers de la demeure d’Aram Baksh. On raconte que la plupart des étrangers qui y séjournent disparaissent dans des circonstances obscures... cela tombe bien, c’est justement ici que le cimmérien a décidé de passer la nuit ! Mais en levant le voile sur ces mystérieuses affaires d’enlèvements, Conan va découvrir un autre secret, plus terrible encore, lié à l’ensemble de la cité de Zamboula...

Récit empreint d’orientalisme et de sorcellerie macabre, Les Mangeurs d’hommes de Zamboula offre à Gess l’occasion de livrer sa vision du héros de Robert E. Howard dans un album de BD à la beauté exotique et ténébreuse.

éditeur

Glénat BD

Nous respectons votre vie privée

Nos partenaires et nous-mêmes utilisons des outils pour assurer le bon fonctionnement de Sequencity × E.Leclerc, et vous proposer des contenus adaptés à vos centres d’intérêts. Merci de nous donner votre accord ou modifier vos choix.

Modifier
Accepter
Vous devez avoir au moins 15 ans.

Choix de confidentialité

Outils fonctionnels

Ils sont indispensables au bon fonctionnement de Sequencity.
Ils permettent d'accéder et de modifier votre espace personnel.
Ils permettent d’acheter via notre prestataire de paiement Stripe.

Outils de performance

Ils permettent d'optimiser Sequencity et de détecter d'éventuels problèmes via Crashlytics.
Ils permettent de recueillir des informations anonymes concernant les visites via Google Analytics.
Ils ne sont jamais utilisés à des fins commerciales.

Outils marketing et autres

Vous devez avoir au moins 15 ans.

Ils nous permettent de vous fournir des offres liées à vos centres d’intérêt, via les réseaux sociaux et via des publicités, aux travers des régies Facebook, Google ou Rakuten.

Valider