La Cité des eaux mouvantes L'Empire des mille planètes Le pays sans étoiles Bienvenue sur Alflolol Les oiseaux du maître L'Ambassadeur des Ombres Sur les Terres truquées Les héros de l'équinoxe Métro Châtelet direction Cassiopée Brooklyn Station - Terminus Cosmos Les spectres d'Inverloch Les foudres d'Hypsis Sur les frontières Les armes vivantes Les cercles du pouvoir Otages de l'Ultralum L'orphelin des astres Par des temps incertains Au bord du Grand Rien L'Ordre des Pierres L'ouvre temps Souvenirs de Futurs
22 tomes
Valérian
22 tomes dans la série

Valérian

Résumé des tomes

Tome 1 : Valérian, le plus grand space-opéra publié par des auteurs français, nous entraîne dans un monde et un futur lointains. Le duo est constitué d'agents spatio-temporels : Valérian et Laureline. C'est à bord d'un vaisseau affrété par Galaxity, capitale de l'Empire Terrien, qu'ils se déplacent pour vivre des aventures hautes en couleur. Les scénarios font d'habiles clins d'oeil à notre époque, mettant en scène tyrans et dictateurs, souvent bien proches de ceux de notre 20ème siècle. Le dessin est classique mais doué d'une fantaisie qui donne une saveur rarement égalée aux créatures monstrueuses ou sympathiques que croise Valérian. Grâce à des histoires formidablement inventives, les auteurs de Valérian ont su séduire le public le plus large possible depuis 1967, année de création de cette série pour l'hebdomadaire PILOTE. L'album Les Habitants du Ciel constitue une étonnante "encyclopédie loufoque" détaillant chacune des créatures qui apparaissent dans les 13 albums.

Tome 2 : Valérian, le plus grand space-opéra publié par des auteurs français, nous entraîne dans un monde et un futur lointains. Le duo est constitué d'agents spatio-temporels : Valérian et Laureline. C'est à bord d'un vaisseau affrété par Galaxity, capitale de l'Empire Terrien, qu'ils se déplacent pour vivre des aventures hautes en couleur. Les scénarios font d'habiles clins d'oeil à notre époque, mettant en scène tyrans et dictateurs, souvent bien proches de ceux de notre 20ème siècle. Le dessin est classique mais doué d'une fantaisie qui donne une saveur rarement égalée aux créatures monstrueuses ou sympathiques que croise Valérian. Grâce à des histoires formidablement inventives, les auteurs de Valérian ont su séduire le public le plus large possible depuis 1967, année de création de cette série pour l'hebdomadaire PILOTE. L'album Les Habitants du Ciel constitue une étonnante "encyclopédie loufoque" détaillant chacune des créatures qui apparaissent dans les 13 albums.

Tome 2 : Sur Syrte-la-Magnifique, capitale de l'Empire des mille Planètes, les luttes de pouvoir inquiètent la Guilde des marchands... L'imagination débordante de Christin est relayée par le foisonnement graphique de Mézières : aux créatures fantastiques du premier répondent les décors merveilleux du second. Le premier grand classique de la saga.

Tome 3 : Valérian, le plus grand space-opéra publié par des auteurs français, nous entraîne dans un monde et un futur lointains. Le duo est constitué d'agents spatio-temporels : Valérian et Laureline. C'est à bord d'un vaisseau affrété par Galaxity, capitale de l'Empire Terrien, qu'ils se déplacent pour vivre des aventures hautes en couleur. Les scénarios font d'habiles clins d'oeil à notre époque, mettant en scène tyrans et dictateurs, souvent bien proches de ceux de notre 20ème siècle. Le dessin est classique mais doué d'une fantaisie qui donne une saveur rarement égalée aux créatures monstrueuses ou sympathiques que croise Valérian. Grâce à des histoires formidablement inventives, les auteurs de Valérian ont su séduire le public le plus large possible depuis 1967, année de création de cette série pour l'hebdomadaire PILOTE. L'album Les Habitants du Ciel constitue une étonnante "encyclopédie loufoque" détaillant chacune des créatures qui apparaissent dans les 13 albums.

Tome 4 : Valérian, le plus grand space-opéra publié par des auteurs français, nous entraîne dans un monde et un futur lointains. Le duo est constitué d'agents spatio-temporels : Valérian et Laureline. C'est à bord d'un vaisseau affrété par Galaxity, capitale de l'Empire Terrien, qu'ils se déplacent pour vivre des aventures hautes en couleur. Les scénarios font d'habiles clins d'oeil à notre époque, mettant en scène tyrans et dictateurs, souvent bien proches de ceux de notre 20ème siècle. Le dessin est classique mais doué d'une fantaisie qui donne une saveur rarement égalée aux créatures monstrueuses ou sympathiques que croise Valérian. Grâce à des histoires formidablement inventives, les auteurs de Valérian ont su séduire le public le plus large possible depuis 1967, année de création de cette série pour l'hebdomadaire PILOTE. L'album Les Habitants du Ciel constitue une étonnante "encyclopédie loufoque" détaillant chacune des créatures qui apparaissent dans les 13 albums.

Tome 5 : Valérian, le plus grand space-opéra publié par des auteurs français, nous entraîne dans un monde et un futur lointains. Le duo est constitué d'agents spatio-temporels : Valérian et Laureline. C'est à bord d'un vaisseau affrété par Galaxity, capitale de l'Empire Terrien, qu'ils se déplacent pour vivre des aventures hautes en couleur. Les scénarios font d'habiles clins d'oeil à notre époque, mettant en scène tyrans et dictateurs, souvent bien proches de ceux de notre 20ème siècle. Le dessin est classique mais doué d'une fantaisie qui donne une saveur rarement égalée aux créatures monstrueuses ou sympathiques que croise Valérian. Grâce à des histoires formidablement inventives, les auteurs de Valérian ont su séduire le public le plus large possible depuis 1967, année de création de cette série pour l'hebdomadaire PILOTE. L'album Les Habitants du Ciel constitue une étonnante "encyclopédie loufoque" détaillant chacune des créatures qui apparaissent dans les 13 albums.

Tome 6 : Valérian, le plus grand space-opéra publié par des auteurs français, nous entraîne dans un monde et un futur lointains. Le duo est constitué d'agents spatio-temporels : Valérian et Laureline. C'est à bord d'un vaisseau affrété par Galaxity, capitale de l'Empire Terrien, qu'ils se déplacent pour vivre des aventures hautes en couleur. Les scénarios font d'habiles clins d'oeil à notre époque, mettant en scène tyrans et dictateurs, souvent bien proches de ceux de notre 20ème siècle. Le dessin est classique mais doué d'une fantaisie qui donne une saveur rarement égalée aux créatures monstrueuses ou sympathiques que croise Valérian. Grâce à des histoires formidablement inventives, les auteurs de Valérian ont su séduire le public le plus large possible depuis 1967, année de création de cette série pour l'hebdomadaire PILOTE. L'album Les Habitants du Ciel constitue une étonnante "encyclopédie loufoque" détaillant chacune des créatures qui apparaissent dans les 13 albums.

Tome 6 : Dans cet album qui plaide en faveur de l'auto-détermination des peuples, le lecteur émerveillé par l'imaginaire de Christin et Mézières découvre tout à la fois Point Central, formidable construction artificielle qui sert de port d'attache aux populations de l'univers, les délicieux Shingouz et l'adorable (quoique grognon) Transmuteur de Bluxte.

Tome 7 : Valérian, le plus grand space-opéra publié par des auteurs français, nous entraîne dans un monde et un futur lointains. Le duo est constitué d'agents spatio-temporels : Valérian et Laureline. C'est à bord d'un vaisseau affrété par Galaxity, capitale de l'Empire Terrien, qu'ils se déplacent pour vivre des aventures hautes en couleur. Les scénarios font d'habiles clins d'oeil à notre époque, mettant en scène tyrans et dictateurs, souvent bien proches de ceux de notre 20ème siècle. Le dessin est classique mais doué d'une fantaisie qui donne une saveur rarement égalée aux créatures monstrueuses ou sympathiques que croise Valérian. Grâce à des histoires formidablement inventives, les auteurs de Valérian ont su séduire le public le plus large possible depuis 1967, année de création de cette série pour l'hebdomadaire PILOTE. L'album Les Habitants du Ciel constitue une étonnante "encyclopédie loufoque" détaillant chacune des créatures qui apparaissent dans les 13 albums.

Tome 8 : Valérian, le plus grand space-opéra publié par des auteurs français, nous entraîne dans un monde et un futur lointains. Le duo est constitué d'agents spatio-temporels : Valérian et Laureline. C'est à bord d'un vaisseau affrété par Galaxity, capitale de l'Empire Terrien, qu'ils se déplacent pour vivre des aventures hautes en couleur. Les scénarios font d'habiles clins d'oeil à notre époque, mettant en scène tyrans et dictateurs, souvent bien proches de ceux de notre 20ème siècle. Le dessin est classique mais doué d'une fantaisie qui donne une saveur rarement égalée aux créatures monstrueuses ou sympathiques que croise Valérian. Grâce à des histoires formidablement inventives, les auteurs de Valérian ont su séduire le public le plus large possible depuis 1967, année de création de cette série pour l'hebdomadaire PILOTE. L'album Les Habitants du Ciel constitue une étonnante "encyclopédie loufoque" détaillant chacune des créatures qui apparaissent dans les 13 albums.

Tome 9 : Valérian, le plus grand space-opéra publié par des auteurs français, nous entraîne dans un monde et un futur lointains. Le duo est constitué d'agents spatio-temporels : Valérian et Laureline. C'est à bord d'un vaisseau affrété par Galaxity, capitale de l'Empire Terrien, qu'ils se déplacent pour vivre des aventures hautes en couleur. Les scénarios font d'habiles clins d'oeil à notre époque, mettant en scène tyrans et dictateurs, souvent bien proches de ceux de notre 20ème siècle. Le dessin est classique mais doué d'une fantaisie qui donne une saveur rarement égalée aux créatures monstrueuses ou sympathiques que croise Valérian. Grâce à des histoires formidablement inventives, les auteurs de Valérian ont su séduire le public le plus large possible depuis 1967, année de création de cette série pour l'hebdomadaire PILOTE. L'album Les Habitants du Ciel constitue une étonnante "encyclopédie loufoque" détaillant chacune des créatures qui apparaissent dans les 13 albums.

Tome 10 : Valérian, le plus grand space-opéra publié par des auteurs français, nous entraîne dans un monde et un futur lointains. Le duo est constitué d'agents spatio-temporels : Valérian et Laureline. C'est à bord d'un vaisseau affrété par Galaxity, capitale de l'Empire Terrien, qu'ils se déplacent pour vivre des aventures hautes en couleur. Les scénarios font d'habiles clins d'oeil à notre époque, mettant en scène tyrans et dictateurs, souvent bien proches de ceux de notre 20ème siècle. Le dessin est classique mais doué d'une fantaisie qui donne une saveur rarement égalée aux créatures monstrueuses ou sympathiques que croise Valérian. Grâce à des histoires formidablement inventives, les auteurs de Valérian ont su séduire le public le plus large possible depuis 1967, année de création de cette série pour l'hebdomadaire PILOTE. L'album Les Habitants du Ciel constitue une étonnante "encyclopédie loufoque" détaillant chacune des créatures qui apparaissent dans les 13 albums.

Tome 11 : Valérian, le plus grand space-opéra publié par des auteurs français, nous entraîne dans un monde et un futur lointains. Le duo est constitué d'agents spatio-temporels : Valérian et Laureline. C'est à bord d'un vaisseau affrété par Galaxity, capitale de l'Empire Terrien, qu'ils se déplacent pour vivre des aventures hautes en couleur. Les scénarios font d'habiles clins d'oeil à notre époque, mettant en scène tyrans et dictateurs, souvent bien proches de ceux de notre 20ème siècle. Le dessin est classique mais doué d'une fantaisie qui donne une saveur rarement égalée aux créatures monstrueuses ou sympathiques que croise Valérian. Grâce à des histoires formidablement inventives, les auteurs de Valérian ont su séduire le public le plus large possible depuis 1967, année de création de cette série pour l'hebdomadaire PILOTE. L'album Les Habitants du Ciel constitue une étonnante "encyclopédie loufoque" détaillant chacune des créatures qui apparaissent dans les 13 albums.

Tome 12 : Valérian, le plus grand space-opéra publié par des auteurs français, nous entraîne dans un monde et un futur lointains. Le duo est constitué d'agents spatio-temporels : Valérian et Laureline. C'est à bord d'un vaisseau affrété par Galaxity, capitale de l'Empire Terrien, qu'ils se déplacent pour vivre des aventures hautes en couleur. Les scénarios font d'habiles clins d'oeil à notre époque, mettant en scène tyrans et dictateurs, souvent bien proches de ceux de notre 20ème siècle. Le dessin est classique mais doué d'une fantaisie qui donne une saveur rarement égalée aux créatures monstrueuses ou sympathiques que croise Valérian. Grâce à des histoires formidablement inventives, les auteurs de Valérian ont su séduire le public le plus large possible depuis 1967, année de création de cette série pour l'hebdomadaire PILOTE. L'album Les Habitants du Ciel constitue une étonnante "encyclopédie loufoque" détaillant chacune des créatures qui apparaissent dans les 13 albums.

Tome 13 : Valérian, le plus grand space-opéra publié par des auteurs français, nous entraîne dans un monde et un futur lointains. Le duo est constitué d'agents spatio-temporels : Valérian et Laureline. C'est à bord d'un vaisseau affrété par Galaxity, capitale de l'Empire Terrien, qu'ils se déplacent pour vivre des aventures hautes en couleur. Les scénarios font d'habiles clins d'oeil à notre époque, mettant en scène tyrans et dictateurs, souvent bien proches de ceux de notre 20ème siècle. Le dessin est classique mais doué d'une fantaisie qui donne une saveur rarement égalée aux créatures monstrueuses ou sympathiques que croise Valérian. Grâce à des histoires formidablement inventives, les auteurs de Valérian ont su séduire le public le plus large possible depuis 1967, année de création de cette série pour l'hebdomadaire PILOTE. L'album Les Habitants du Ciel constitue une étonnante "encyclopédie loufoque" détaillant chacune des créatures qui apparaissent dans les 13 albums.

Tome 14 : Valérian, le plus grand space-opéra publié par des auteurs français, nous entraîne dans un monde et un futur lointains. Le duo est constitué d'agents spatio-temporels : Valérian et Laureline. C'est à bord d'un vaisseau affrété par Galaxity, capitale de l'Empire Terrien, qu'ils se déplacent pour vivre des aventures hautes en couleur. Les scénarios font d'habiles clins d'oeil à notre époque, mettant en scène tyrans et dictateurs, souvent bien proches de ceux de notre 20ème siècle. Le dessin est classique mais doué d'une fantaisie qui donne une saveur rarement égalée aux créatures monstrueuses ou sympathiques que croise Valérian. Grâce à des histoires formidablement inventives, les auteurs de Valérian ont su séduire le public le plus large possible depuis 1967, année de création de cette série pour l'hebdomadaire PILOTE. L'album Les Habitants du Ciel constitue une étonnante "encyclopédie loufoque" détaillant chacune des créatures qui apparaissent dans les 13 albums.

Tome 15 : Valérian et Laureline sont dans la mouise. Ex-agents spatio-temporels échoués sur Rubanis, ils n'ont pas les sept cent mille bloutoks qu'on leur réclame pour réparer leur astronef. Mais justement, le colonel Tlocq, chef de la police (pourrie) de cette planète (pourrie) leur propose un petit boulot : aller voir dans le cercle du pouvoir qui commande, dans cette pagaille généralisée. Qui, ou quoi ? Ils mènent donc leur enquête dans un paysage des plus désordonnés. Les banquiers déprimés sautent par les fenêtres, une espèce de walkyrie crétinise les gens à coups de fouet paralyseur, un indic trouillard refile des renseignements usagés, tandis que les Shingouz - vous savez, ces "petits bipèdes avec une trompe un peu humide" - passent leur vie à calculer leur pourcentage. Quant aux aristopatrons, ils se sont fait réduire la tête et leur cerveau en a visiblement pris un coup. Bref, tout va mal. Sans compter ce voyou de chauffeur de limouzingue qui drague ouvertement Laureline... Seul le transmuteur grognon de Bluxte fait son boulot correctement - en rouspétant, bien sûr. Action trépidante, invention, visions hallucinées du foutoir urbain, silhouettes et trognes impayables : le moins qu'on puisse dire, c'est qu'on ne s'ennuie pas, avec ce quinzième épisode de Valérian qui finit d'ailleurs très bien - dans une débauche de saphirs de Scunindar, de bloutoks et de perles d'Ebébé... sur lesquels les Shingouz prennent évidemment 10%.

Tome 16 : Valérian et Laureline passent leurs vacances sur l'un des paradis touristiques du cosmos - un lieu farci de milliardaires, comme cette pimbêche à quatre yeux incommodée par les Terriens, ou le richissime calife d'Iksaladam avec son harem et son califon, un petit salopiaud très mal élevé. Ils s'ennuient un peu, mais ça ne dure pas : un soir, le sinistre Quatuor Mortis (trafics, contrebande, attentats, etc.) débarque avec un Schniarfeur dégoupillé et kidnappe le califon. Laureline, qui était justement empêtrée dans les tentacules du gosse, est embarquée dans le même paquet. Tous les princes, grands satrapes, tsars, archi-moghuls et autres caïds du cosmos s'associent aussitôt à la douleur du calife, avec d'autant plus d'entrain qu'Iksaladam possède les plus importants gisements d'ultralum - le carburant des vaisseaux spatiaux. L'affaire est grave, et le calife offre une prime de 100 billiards de poutibloks à celui qui retrouvera son califon chéri. S'ensuit une hallucinante course-poursuite à travers les coins les plus reculés de l'espace, avec la participation active d'une foule de personnages pittoresques, dont l'adorable Schniarfeur qui pense que tout ça, c'est des affaires de glandes... Pendant que Valérian erre dans un "environnement malveillant" avec son Schniarfeur, les espions Shingouz magouillent avec le double détective Frankie et Harry - une espèce de Dupont-Dupond siamois à géométrie variable. Quant au Quatuor Mortis, il livre au calife des bouts de tentacules tout frais de son morpion chéri et exige les 100 billiards de poutibloks...

Tome 17 : Dans Otages de l'Ultralum, le fils du richissime calife d'Iksaladam avait été kidnappé par le Quatuor Mortis. Valérian et Laureline l'avaient récupéré et s'étaient enfuis avec, à leurs trousses, tous les malfrats de l'univers, y compris le Quatuor Mortis, alléchés par la prime de 100 billiards de poutibloks offerte par le papa pour le retour de son fiston adoré. Les voilà maintenant égarés sur les astéroïdes de Shimballil avec le califon à tentacules - un petit salopiaud affectueux mais très difficile à gérer - sans armes, sans propulseur et sans argent. Sur Shimballil, espèce de Californie spatiale où viennent s'agglutiner tous les nouveaux riches, ils vont rencontrer Glü le livreur de pouzzoufs, le Pr Scharz-Metterklume et sa célèbre méthode de gonzo-psycho-pédagogie appliquée (inefficace sur le califon), et Ty Koün IV, le producteur de Cyberkinomax, qui va engager Laureline pour un épisode torride de kinosaga - ce qui nous vaut une irrésistible séquence de baiser "ventouse", avec le très baveux séducteur numéro 1. Après des ouvrages aussi variés que divers, Mézières (avec " Mon Cinquième Elément " recueil de ses décors pour le film) et Christin (avec ses " Correspondances " en compagnie de J. Ferrandez et J.C. Denis ainsi que son roman " L'Or du Zinc "), réunis à nouveau pour Valérian, nous bâtissent encore une fois une aventure loufoque et parfaitement ficelée, avec, dans le même paquet-cadeau, une critique sociale tout à fait pertinente d'un futur aussi absurde que notre présent, mais beaucoup plus hilarant.

Tome 18 : Vivaxis, consortium aux agissements aussi lucratifs que souterrains, suscite la convoitise de bien puissants personnages. Un être mystérieux, ancien archange d'Hypsis (le diable ?) veut en prendre le contrôle, tandis qu'un autre le menace de ses foudres...Divines. Au coeur de ce drame céleste, Valérian et Laureline tentent de remettre les pendules spatio-temporelles à l'heure.

Tome 19 : Sur un astéroïde perdu au milieu de nulle part, Valérian et Laureline sont devenus de petits commerçants, des marchands peu prospères, plus intéressés par la recherche d'informations sur la Terre disparue que par le développement de leur chiffre d'affaires. Et justement, ils apprennent qu'une expédition va bientôt partir explorer le Grand Rien, ces territoires inconnus aux confins de l'univers. Avec cet album, 1er tome d'un nouveau cycle, les légendaires Christin et Mézières entraînent leurs lecteurs, petits et grands, dans une somptueuse quête au-delà des étoiles. Merveille d'imaginaire visuel et d'aventure à l'humour délicieusement incorrect, Valérian et Laureline reste depuis plus de trente ans la plus fabuleuse série de science fiction de la bande dessinée, toujours copiée, jamais égalée. C'est toujours un immense plaisir de retrouver Valerian et Laureline, plus célèbre tandem de la Science Fiction. Née dans les années 60 au sein de ce formidable laboratoire que fut Pilote, la série est devenue culte et a influencée Georges Lucas (regardez le Millenium Falcon), Luc Besson (le 5ème élément) et tant d'autres. Cet album marque un tournant dans l'histoire de la série. Christin et Mézières ont en effet décidé de clôturer la saga sur un triptyque dont Au bord du Grand Rien est le premier tome. Valérian et Laureline vont rechercher la Terre au cours d'une quête fabuleuse qui les verra traverser l'Univers et rencontrer de multiples peuplades étonnantes. Le lecteur retrouve, magnifié par le talent des auteurs, tous les ingrédients subtils d'humour et de fantastique, qui font le charme unique de cette fabuleuse saga. Ce premier tome est aussi une merveilleuse porte d'entrée sur la série, car il peut être lu indépendamment des épisodes précédents, par un lecteur qui n'aurait jamais eu le bonheur de lire un Valérian.

Tome 20 : Embarqués à bord du vaisseau de la commandante Singh'a Rough'a, Valérian et Laureline pénètrent enfin dans le Grand Rien, cet espace inconnu au fin fond de l'univers en formation. Là, toujours à la recherche de la Terre disparue, ils vont se confronter aux Wolochs, terrifiants monstres de pierre qui semblent y régner en maîtres silencieux. Nouvel épisode fascinant d'une formidable saga qui a révolutionné la science fiction française et qui, au moment où elle fête ses 40 ans, va se prolonger en exclusivité sur France 3, avec une série de dessins animés pour la jeunesse qui s'en inspire.

Tome 21 : Créé en 1967 dans les pages de l'hebdomadaire Pilote, Valérian s'imposa très vite comme une série majeure et novatrice dans le domaine de la science fiction, un genre presque inexistant dans la bande dessinée française de l'époque. Après vingt-deux albums et plus de quarante ans de vols spatio-temporels, Christin et Mézières ont décidé de clôturer la saga par un final époustouflant, une extraordinaire épopée à la recherche de la Terre disparue mais aussi une ultime surprise pour les deux héros. Valérian et Laureline, accompagnés comme toujours d'un éblouissant bestiaire extraterrestre, devront d'abord triompher des Wolochs, ces terribles blocs d'inhumanité, pour terminer en beauté l'une des plus belles aventures du 9ème art.

Tome 22 : Avec Souvenirs de Futurs, 22e tome de la série, Pierre Christin et Jean-Claude Mézières signent le grand retour de Valérian et Laureline ; un superbe hommage à une saga qui bouleversa notre vision du futur et la représentation de la femme dans la bande dessinée. Un 22e épisode de Valérian et Laureline ? Étrange, car, pour le plus grand désespoir des lecteurs, la saga s'est achevée avec le tome précédent et une boucle temporelle dont les auteurs ont le secret. En fait, dans ce nouvel album, Pierre Christin et Jean-Claude Mézières jouent les touristes galactiques, revisitant certaines des plus belles aventures de leurs héros, ajoutant quelques pages, sublimes, à Alflolol, retournant faire une excursion à Point central ou retrouvant Laureline jeune sauvageonne avant que Valérian ne la séduise. Un retour vers le futur ! 22e volet de Valérian et Laureline, le premier space opera de la BD ; une série de science-fiction qui nous entraîne à la suite de deux agents spatio-temporels dans un monde et un futur lointains.

éditeur

DARGAUD

Accepter Nous utilisons des cookies pour améliorer votre expérience sur Sequencity × E.Leclerc. En poursuivant votre navigation, vous acceptez leur utilisation (ou cliquez ici pour refuser ces cookies).