Le Poids du passé
L’Espoir d’un lendemain
2 tomes
t. 1tome 1
t. 2tome 2
A l'Ombre du convoi   Tome 1
Le Poids du passé

A l'Ombre du convoi  |  Tome 1
Le Poids du passé

Résumé

Belgique, nuit du 12 au 13 novembre 1943, quelque part entre Malines et Louvain.  Un convoi de wagons plombés s’est immobilisé sur la voie ferrée. Il vient de quitter Bruxelles, direction Auschwitz. À son bord, parmi des milliers d’autres, une jeune femme, Olya Van Horn, juive allemande jusqu’alors réfugiée en Belgique. Elle se remémore la longue suite d’événements tragiques qui, depuis sa ville natale d’Hambourg dix ans auparavant, l’a finalement conduite dans ce sinistre convoi… À l’ombre du convoi, qui se déroulera sur deux volumes, retrace les destins croisés de trois personnages réunis cette nuit-là sur cette même voie ferrée : Olya la déportée, Wilhem, lui aussi allemand mais membre de la Schutzpolizei chargée de convoyer les captifs, et Théo, l’amant belge d’Olya, membre d’un très petit groupe de résistants qui, presque sans moyens, va attaquer le convoi et tenter de libérer les déportés. L’histoire s’inspire d’un épisode authentique de la Seconde Guerre mondiale en Belgique. Dans la nuit du 19 au 20 avril 1943, le convoi numéro 20 chargé de 1600 déportés juifs de tous âges est immobilisé en pleine campagne grâce à un feu rouge factice. Trois résistants en profitent pour ouvrir les wagons. Ils parviennent à libérer 231 personnes. C’est le seul convoi de juifs envoyés en déportation qui a été attaqué par la Résistance. C’est un fait exceptionnel.  Les chapitres consacrés à Olya et Wilhem sont regroupés dans le premier tome. Le tome 2 est centré sur Théo.

éditeur

Casterman

Informations complètes

version numérique

Format BD en ligne
intérieur 49 pages
publié le 06/06/2013
isbn 9782203067509
isbn papier 9782203040656
langue français
Tomaison 2 tomes
audience à partir de 13 ans
sens de lecture de gauche à droite
Accepter Nous utilisons des cookies pour améliorer votre expérience sur Sequencity × E.Leclerc. En poursuivant votre navigation, vous acceptez leur utilisation (ou cliquez ici pour refuser ces cookies).