Sortilèges
LE BAL DES VAMPIRES
INFERNO
HISTOIRES A LIRE AU COIN DU FEU
PHILTRES D'AMOUR
FARFADETS ET KORRIGANS
HOCUS POCUS
HALLOWEEN
HYPNOSIS
Contes de la pleine lune
Mélusine à l'école des Maléfices
La Belle et la bête
Superstitions
La cuisine du diable
L'apprentie sorcière
Ballet enchanté
Sang pour sang
Malédiction
L'élixir de jouvence
Envoûtement
Cancrelune
Fées contre sorciers
La ville fantôme
L'année du dragon
24 tomes
t. 1tome 1
t. 2tome 2
t. 3tome 3
t. 4tome 4
t. 5tome 5
t. 6tome 6
t. 7tome 7
t. 8tome 8
t. 9tome 9
t. 10tome 10
t. 11tome 11
t. 12tome 12
t. 13tome 13
t. 14tome 14
t. 15tome 15
t. 16tome 16
t. 17tome 17
t. 18tome 18
t. 19tome 19
t. 20tome 20
t. 22tome 22
t. 23tome 23
t. 24tome 24
t. 25tome 25
Mélusine   Tome 23
Fées contre sorciers

Mélusine  |  Tome 23
Fées contre sorciers

Résumé

Pour la rentrée des classes, Mélisande a une brillante idée : s'inscrire dans l'école de Mélusine ! Très vite, Mélusine se rend compte que sa cousine de fée ne tiendra pas longtemps dans le monde redoutable des sorciers où trépanation rime avec vivisection et où les professeurs passent leur temps à apprendre l'art de lancer de terribles maléfices ou celui d'inventer de funestes potions. Mais Mélisande n'a pas le temps d'être dégoûtée à tout jamais de l'enseignement qu'un autre événement vient troubler l'école : de plus en plus d'élèves tombent malades. Seraient-ils victimes d'une drogue ? Mais qui pourrait avoir intérêt à nuire à cette noble institution ? L'enquête est ouverte et c'est une véritable inquisition qui s'abat sur l'école et sur les deux cousines...

éditeur

Dupuis

Informations complètes

version numérique

Format Bande dessinée dématérialisée / numérique
intérieur 48 pages
publié le 13/03/2015
isbn 9782800180274
isbn papier 9782800162744
langue français
Tomaison 24 tomes
audience à partir de 8 ans
sens de lecture de gauche à droite
Accepter Nous utilisons des cookies pour améliorer votre expérience sur Sequencity × E.Leclerc. En poursuivant votre navigation, vous acceptez leur utilisation (ou cliquez ici pour refuser ces cookies).