Dieu, le sexe et les bretelles L'Amour, c'est pô propre... Ça épate les filles C'est pô juste Et le Derrière des choses Tchô, monde cruel Le miracle de la vie Lâchez-moi le slip ! La Loi du préau Nadia se marie Mes Meilleurs Copains Le sens de la vie A la folie ! Bienvenue en adolescence !
14 tomes
Titeuf
14 tomes dans la série

Titeuf

Résumé des tomes

Tome 1 :

Pour la première fois, le tome 1 de Titeuf édité en couleurs !

« Si Dieu est parmi nous comme la prof elle a dit, c’est en tout cas pas Hugo, il est trop gros, ni Manu, ni François parce qu’ils ont des binocles... Dimi c’est pas possible, il parle même pas bien français... Il reste que Ludo mais ça veut dire que Dieu sait pas faire pipi debout. »

Titeuf n’est pas le caïd de la cour de récré, mais il est le «sale gosse» préféré des lecteurs et, il y a 17 ans, comme un OVNI dans le paysage éditorial de l’époque, sortait le premier album de Titeuf. 11 albums plus tard, Zep a entraîné des millions de lecteurs du monde entier et créé un phénomène unique. Dieu, le sexe et les bretelles était paru en noir et blanc : Zep a décidé d’y revenir, pour lui donner un net coup de jeune, et confie pour cela la colorisation à Nob.

Tome 2 :

À l'occasion de la sortie de Titeuf le Film, les éditions Glénat ont imaginé une version collector en tirage limité : la couverture ainsi que le dos et la 4e de couverture habillés spécialement pour Titeuf le film..

Si on est amoureux, il faut mettre sa langue dans la bouche d'une fille et puis tourner dedans (pour chercher quelque chose sûrement)... Si on trouve rien, il faut prendre une pelle et puis on lui roule une pelle (enfin, je crois).

Enfant des années 90, Titeuf connaît les joies de l'apprentissage du savoir. Comment marche une Game Boy ? Paul Verlaine est-il un écrivain rigolo ? Pourquoi les filles c'est pas fait pareil que les garçons ?... Le chômage c'est quoi ? Bref, le B.A. BA de l'éducation d'un futur grand petit homme défile en une succession de gags succulents. Grand reporter des cours d'écoles,Zep traque le rire avec un zeste de sensibilité et un soupçon de vacherie.

Tome 3 : Moi je dis : il faut être gentil avec les filles... Parce que si on leur tire tout le temps les cheveux, on aura l'air malin quand y faudra en trouver une pour se marier... Faut y penser...

Enfant des années 90, Titeuf connaît les joies de l'apprentissage du savoir.
Comment marche un Game - Boy ?
Paul Verlaine est-il un écrivain rigolo ?
Pourquoi les filles c'est pas fait pareil que les garçons ?...
Le chômage c'est quoi ?
Bref, le B.A.BA de l'éducation d'un futur grand petit homme défile en une succession de gags succulents.
Grand reporter des cours d'écoles, Zep traque le rire avec un zeste de sensibilité et un soupçon de vacherie.

Tome 4 : Moi, si j'étais mes parents, je m'aurais tout de suite inscrit dans une école d'agent secret ou de formule 1... D'ailleurs faut pas s'étonner maintenant si j'ai zéro en maths.

Enfant des années 90, Titeuf connaît les joies de l'apprentissage du savoir. Comment marche un Game-Boy ? Paul Verlaine est-il un écrivain rigolo ? Pourquoi les filles c'est pas fait pareil que les garçons ?... Le chômage c'est quoi ? Bref, le B.A. BA de l'éducation d'un futur grand petit homme défile en une succession de gags succulents. Grand reporter des cours d'écoles, Zep traque le rire avec un zeste de sensibilité et un soupçon de vacherie.

Tome 5 : Mes parents m'envoient chez le psychologue à cause de mes notes comme si j'étais malade-des-maths. Encore que j'ai du bol, parce que Hugo il est malade-du-français et c'est son père qui le soigne à coups de pied au cul.

Ne tournons pas autour du pot, cet album de Titeuf marque une étape décisive dans l'évolution de notre grand petit homme. Inutile de le cacher, cette fois-ci Titeuf devra apprendre à découvrir les miracles de l'anatomie féminine et ses secrets... Résister à la passion déchaînée d'une plus petite que lui, regarder ses parents se débattre avec de drôles de problèmes qui ont pour nom course à l'emploi, stage de réinsertion, bref les aléas de la vie moderne.

Tome 6 : Sur la planète, on est de plus en plus nombreux, alors il faut se serrer... Moi, je veux bien me serrer, surtout si c'est contre Nadia... Avec Manu et Hugo, on a même trouvé une solution : on est d'accord pour laisser nos places à l'école... Mais bien sûr, personne ne nous écoute...

Avec ce sixième volume, Titeuf continue sa découverte du monde et de ses secrets : les drôles de vêtements des filles, Supermégakillgore 3 sur la Gameboy à Manu, les piercings de la soeur à Vomito et, bien entendu, les réactions incompréhensibles des grandes personnes... Personnnage incontournable de la bande dessinée de cette fin de siècle, Titeuf est philosophe en culottes courtes dont chaque vérité est un gag irrésistible.

Tome 7 : Titeuf est un ethnologue en culotte courte qui passe ses journées à étudier ces tribus énigmatiques que sont les parents, les grands, ou les filles... Or, voila que son champ d'observation va s'enrichir d'un nouveau phénomène intéressant : un bébé... A première vue, il s'agit de quelque chose de pas très gros, tout rouge, plutôt laid et très bruyant. Un intrus pénible en quelque sorte. Mais alors comment se fait-il que tout le monde le trouve beau, s'extasie devant lui, et qu'il soit devenu l'occupation première des parents ? Est-ce cela le fameux mystère de la vie ?

Chaque gag de Titeuf pose un regard complice sur les problèmes de la vie d'un grand petit enfant qui saute à pieds joints dans cette fin de siècle avec une énergie débordante... Un feu d'artifice de couleur, de dialogue et d'imagination qui a propulsé cette série au rang des best-sellers.

Tome 8 : La mèche en prise directe sur le monde, Titeuf est à la fois héros et témoin de sa génération. Aussi curieux que turbulent, il traîne son cartable dans les cours d'écoles avec une foule de questions sur les réalités de la vie. Mais Titeuf n'oublie jamais que les copains, c'est quand même ce qu'il y a de plus important. Gaffeur et toujours imbattable pour mettre ses parents en rogne, il est le champion de la catégorie turbulent. Avec Titeuf, la vie c'est pô triste ! Chaque gag de Titeuf pose un regard complice sur les problèmes de la vie d'un grand petit enfant qui saute à pieds joints dans le monde avec une énergie débordante... Un feu d'artifices de couleurs, de dialogues et d'imagination qui a propulsé cette série au rang des vedettes de la BD. Le huitième album très attendu d'un petit héros universel !

Tome 9 : Titeuf est devenu une star, mais ça ne l'empêche pas de vivre comme tous les enfants de sa génération. Il fait tout pour que son père ne l'accompagne pas au parc d'attractions, collectionne les cartes « mégadonjonfight » et se dispute avec Manu pour avoir les plus puissantes. Ses expressions, comme par exemple « particule du slip », sont toujours aussi drôles. Et Titeuf continue de détester la soupe... plus que jamais... Il dit même qu'elle a été inventée par un sadique.
En prise directe avec les enfants, Titeuf utilise un langage fait d'invention et de réalité, de curiosité et de soif de découverte. Turbulent, drôle et abordant les problèmes de société, Titeuf a passé le cap de la BD pour devenir témoin de sa génération. Le regard de Titeuf est celui de l'humour, du plaisir et de la liberté de ton...
Zep regarde, écoute et retraduit le monde de l'enfance avec un ton de vérité qui séduit tous les publics. Ce neuvième album, plus qu'attendu, est un véritable événement dans le monde de l'édition.
Toutes les billes pour jouer dans la cour des grands...

Tome 10 : Titeuf a beau être devenu une star, ça ne l'empêche pas de vivre comme tous les enfants de sa génération. Aussi curieux que turbulent, il traîne son cartable dans les cours d'écoles avec une foule de questions et de réflexions sur les réalités de la vie. Mais Titeuf n'oublie jamais que les copains, c'est quand même ce qu'il y a de plus important, même s'il est encore et toujours amoureux de la belle Nadia. Toujours imbattable pour mettre ses parents en rogne, il est le champion de la catégorie turbulent. Avec Titeuf, la vie c'est pô triste ! Zep est un auteur qui regarde, écoute et retraduit le monde de l'enfance avec un ton de vérité qui séduit tous les publics. Le dixième album de « Titeuf » est un véritable événement dans le monde de l'édition, voire dans le monde tout court?

Tome 11 : Retour à la structure d'un gag par page pour ce nouvel opus.

Avec la même ingénuité, source de sourires et de délicieux qui pro quo, Titeuf observe le monde qui l'entoure, en prise directe avec l'actualité. Et cette fois-ci, il y a un grand chambardement dans le quotidien de Titeuf et de sa famille, mais aussi dans sa classe?
Bref, Titeuf va avoir l'occasion de se rendre compte que les copains, c'est hyper méga important?

Tome 12 :

Si l'humour est la meilleure défense contre la morosité, alors le nouveau Titeuf est franchement le bienvenu !

Les lecteurs seront ravis de retrouver leur héros dans ce nouveau recueil intitulé judicieusement Le Sens de la vie. Cet album voit Titeuf s'interroger, avec une fraîcheur et un ton sans cesse renouvelé, sur le pourquoi de l’existence, plaçant ses questions sur de vertigineuses hauteurs philosophiques : la vie, l'amour, la mort, l'injustice, comme sur de petites choses triviales et quotidiennes, car au fond Titeuf n'a qu'une peur, celle de grandir.

Toujours connecté au monde, Zep signe l'un des albums les plus réussis de sa « saga de la cour de récré ». Il délivre une suite de planches mises en cases avec une maîtrise du trait virevoltante ainsi qu'un florilège de situations qui sonnent juste. En cela, Zep est unique.

Tome 13 :

Ça buzz à la récré : Titeuf a une nouvelle amoureuse !!!

Hé, vous savez quoi ? Dans l’école de Titeuf, paraît qu’il y a une nouvelle ! Paraît qu’elle est super grande et qu’elle s’appelle Ramatou. Elle parle pas très bien français, c’est parce qu’elle vient du Brougalistan ou un truc comme ça ! Et paraît que les soldats ont massacré toute sa famille… Paraît aussi que Titeuf pense tout le temps à elle !

Mais est-ce qu’une fille sera vraiment capable supporter les battles de bulles de morve et les blagues à base de crottes de chien de Titeuf et ses copains ? Ce serait oublier que Titeuf, c’est carrément le lover de la récré !

Voici enfin le nouvel album du gamin le plus célèbre de la bande dessinée ! Zep nous propose une rafale de gags toujours entre grands éclats de rire et zeste de tendresse...

Enfants et parents vont s'en donner à cœur joie dans cet album irrésistiblement drôle et touchant. 

Tome 14 :

Grandis un peu, Titeuf !

La vie de Titeuf est bien bousculée ! Lui qui avait jusqu’ici l’habitude de se prendre des baffes avec les filles doit maintenant choisir entre deux prétendantes : Nadia ou Ramatou. Une situation à s’arracher les cheveux ! À moins que... et s’il avait 2 amoureuses à mi-temps, comme fait le papa de François avec ses 2 emplois ? Mais il n’y a que les gamins pour penser à ce genre de solutions. Il est temps de grandir un peu, de passer à l’étape supérieure... l’adolescence : ce moment bizarre où l’on commence à embrasser les filles sur la bouche. Il paraît même qu’on a le corps qui se transforme... un peu comme Hulk, quoi ! Sauf que devenir ado, ça ne se commande pas. Un beau jour, ça vous tombe dessus, comme ça, sur le coin de la mèche ! Il doit quand même bien y avoir un moyen d’accélérer les choses, non ? Il n’existe pas des pilules pour ça ?...

Le gamin le plus célèbre de la bande dessinée est de retour ! Dans cette histoire longue, Titeuf traverse une succession de situations à la fois drôles et criantes de vérité sur les questionnements liés à l’enfance et au fait de grandir. Un album dans lequel s’expriment tout le talent de Zep et sa capacité à se renouveler tout en visant continuellement juste.

éditeur

Glénat BD

Accepter Nous utilisons des cookies pour améliorer votre expérience sur Sequencity × E.Leclerc. En poursuivant votre navigation, vous acceptez leur utilisation (ou cliquez ici pour refuser ces cookies).